PRAS démographique

Étude
16140
2011

L’étude menée dans le cadre des études thématiques du PRAS Démographique vise à définir les terrains potentiellement mutables en ZEMU’s (Zone d’Entreprises en Milieu Urbain).

Pour ce faire un état des lieux du foncier disponible a été réalisé et une série de critères d’identification des sites ont été définis en concertation avec la maîtrise d’ouvrage : l’accessibilité en transports publics, la proximité de noyaux commerciaux et de services, l’absence de projets en cours, l’inertie foncière, etc… Sur base de ces critères, une série de terrains potentiellement mutables ont été identifiées.

Un second volet de l’étude a consisté à testé les prescriptions littérales de la nouvelle zone, dans un premier temps sur base de situations abstraites et extrapolées, dans un second temps sur base des sites identifiés dans le cadre du travail cartographique.

Associés : IGEAT

MO : Région Bruxelles-Capitale

Plan Guide Bruxelles

Étude
1500
2013

L’objectif énoncé du Plan-guide est de cerner la géographie future des interventions de la rénovation urbaine tout en visant à améliorer la connectivité interquartiers. Il se décline ainsi en divers éléments prenant en compte la grande planification du territoire ainsi que les logiques d’interventions planifiées dans le cadre du Plan-guide. Ces logiques d’interventions s’inscrivent dans une dimension opérationnelle pragmatique et réaliste. 

A  côté des outils classiques comme les Contrats de Quartiers Durables, le Plan Guide envisage la création de nouveaux instruments :

- des schémas opérationnels pour indiquer les interventions à entreprendre dans les zones prioritaires de la Zone de Rénovation Urbaine (ZRU)

- des contrats d’Axes Durables pour répondre de manière transversale aux enjeux liés à des axes dégradés et ce, dans une logique de « soudure » et d’articulation entre les quartiers

- des « contrats de Quartiers Durables multi-communaux » pour intervenir sur des zones stratégiques à l’articulation de plusieurs communes ou encore des  « contrats d’Ilots Durables » pour mener une action intégrée à l’échelle d’un îlot en intervenant à la fois sur le logement, les équipements, l’espace public et la dimension socio-économique.

Associés : Idea Consult + IGEAT + Marcel Smets Consultants

MO : Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, Direction de la Rénovation urbaine

Contrat de Rénovation Urbaine Bruxelles

Étude
560
2015

A partir du travail réalisé dans le cadre du Plan Guide de la Rénovation Urbaine, il nous a été demandé de faire converger les réflexions précédemment réalisée vers l’élaboration d’un nouvel outil : le Contrat de Rénovation Urbaine.

Le Contrat de Rénovation Urbaine se veut, tout comme l’outil Contrat de Quartier, un outil flexible et multiforme, qui propose en particulier d’envisager la rénovation urbaine sous l’angle d’actions et de projets à réaliser par des opérateurs régionaux.

Le Contrat de Rénovation Urbaine permet de concentrer les actions de la rénovation urbaine autour de différents sujets tels que des axes infrastructurelles, des îlots à muter, des tissus urbains à rénover.

Le travail réalisé par MSA en partenariat avec Idea Consult a d’une part consister à définir la logique de fonctionnement du nouvel outil, d’autre part aider la Région à définir les territoires potentiellement concernés par cette nouvelle politique régionale.

Associés : Idea Consult

MO : Service Public Régional de Bruxelles – Direction de la Rénovation Urbaine

Porte d'Hollerich Luxembourg

Masterplan
120
2005

Ce projet a été réalisé dans le cadre d’un concours d’urbanisme (non gagné) organisé par la Ville de Luxembourg et portant sur l’aménagement d’un quartier autour d’une nouvelle gare internationale destinée à accueillir le trafic TGV.

Le projet propose de développer le quartier sur base d’une structure d’espaces publics maillés, intégrant de manière volontaire des éléments existants tels qu’un gazomètre, des ensembles de jardins potagers, des dépôts de bus, etc.. Le nouveau quartier peut ainsi se développer de manière phasée, au gré des demandes et des programmes.

La nouvelle gare TGV est envisagée sous la forme d’une gare traversante et franchissable en-dessous de laquelle se trouvent les éléments d’intermodaltié tels que la gare de bus, le parking voyageur ou encore les kiss&ride voyageurs et taxis. La présence de la gare est également marqué par la présence d’une nouvelle tour qui accueille des programmes tertiaires.  

Associés : Ateliers Yves Lion + Aries Consultants + Speculoos + Zooo

MO : Ville de Luxembourg

PRU Binche Centre

Masterplan
120
2010

Le travail s’inscrit dans le cadre d’une vision du développement urbain de la Ville de Binche, le Collège souhaitant limiter le mitage du territoire et au contraire favoriser l’implantation de nouveaux logements à proximité du centre ville. Le Périmètre de Remembrement Urbain vise à rendre ces implantations possibles en remembrant le parcellaire existant ainsi qu’en modifiant certaines affectations. Au total ce sont près de 1200 nouveaux logements qui s’implanteront sur ce territoire. 

Une attention particulière est portée à l’îlot Pasture qui marque l’articulation entre le centre-ville et la nouvelle zone à urbaniser. L’îlot Pasture est entièrement reconfiguré et réarticulé autour d’un espace public collectif. A l’échelle de cet îlot, un travail fin de remembrement parcellaire et de redimensionnement des lots permet de viabiliser un programme mixte de logements situés au-dessus d’un nouveau complexe commercial. En dessus de ce programme se situera un parking public souterrain. 

Associés : Baumans-Deffet SPRL + Aries Consultants

MO : Ville de Binche

Reconversion Prison St Gilles/Forest

Masterplan
90
2014

Cette étude s’inscrit dans de la cadre de la libération progressive des prisons de Saint-Gilles, Forest et Berkendael à l’horizon 2017-2018. A l’horizon 2017-2018, les trois prisons bruxelloises devraient progressivement être abandonnées à la faveur de la construction d’une nouvelle prison à Haren. Les trois sites libérés constituent des opportunités foncières uniques par rapport à leur localisation dans un tissu urbain dense ainsi qu’à la qualité actuelle de leur desserte en transports publics, la proximité de pôles de services existants, etc.

L’étude se focalise sur des aspects patrimoniaux et urbanistiques (modalités d’implantation, volumétries, statut des espaces publics, etc..). Il s'attarde également sur les conditions architecturales et urbanistiques de réaffectation effective des prisons de Saint-Gilles et Forest vers le logement ainsi que sur les pistes pour l’opérationnalisation d’une réaffectation qui cadre dans les exigences programmatiques, urbanistiques et patrimoniales souhaitées par la Région.

Associés : Idea Consult + V+

MO : AATL / Direction études & planification 

Butte Rouge

Masterplan
60
2016

La Cité-Jardin de la Butte Rouge, située à Chatenay-Malabry au Sud de Paris, est une cité-jardin conçue dans les années 1920 et dont la réalisation s’est étalée dans le temps jusque dans les années 1950. L’ensemble comprend aujourd’hui 3000 logements et 10.000 habitants de Chatenay y sont aujourd’hui logés.

L’étude urbaine envisage la rénovation de la Cité-Jardin au départ de considérations sur :

- la possibilité de faire muter les différents tissus résidentiels existants ;

- les interventions urbanistiques possibles qui permettent de mieux articuler la Cité-Jardin à son contexte ;

- les aspects de programmation des équipements et des services ;

- le grand paysage.

Associés : GRAU (Paris), Bureau Bas Smets

MO : Hauts-de-Seine Habitat, SEM 92

Schéma Directeur Tour et Taxis

Masterplan
45
2010

Etude complète de développement urbanistique d’un site de 45 hectares. Définition d’une structure urbaine basée sur la réalisation d’une liaison inter-quartiers Nord/Sud et d’un grand parc régional de 10 hectares reliant le canal à l’Est et une promenade verte à l’Ouest.

En plus des espaces publics et des équipements publics, le schéma directeur prévoit également la réaffectation des 4 hectares couverts de la Gare Maritime, un nouveau réseau de transport en commun parallèlement au développement des nouvelles surfaces bâties mixtes.

Associés : Atelier Yves Lion

MO : Service Public Régional de Bruxelles – Bruxelles Développement Urbain

Josaphat

Masterplan
25
2013

Le site Josaphat est une friche ferroviaire d’approximativement 25 hectares, coupée en deux par une voie de chemin de fer et bordée de talus arborés. Il s’agit d’un grand espace vide entouré de quartiers habités caractérisés par une diversité de leurs morphologies bâties. Le site est encore partiellement occupé par des activités économiques, reliquats de la vocation ancienne du site.

Le plan pour le site Josaphat envisage une urbanisation ambitieuse à partir de programmes de logements, d’activités économiques et d’un pôle urbain dense autour de la future halte RER (réseau « S » du chemin de fer), ces programmes étant disposés autour d’un parc linéaire, véritable épine dorsale du site qui est disposé parallèlement aux voies de chemin de fer et dispose de ramifications perpendiculaires rejoignant les talus.

Le projet se veut réaliste, tout en proposant des ambitions urbanistiques spécifiques : penser le logement de manière dense et qualitative en lien avec un parc en lanières, développer un pôle compact d’activités économiques capable de s’intégrer et fabriquer du tissu urbain, organiser un pôle d’intermodalités autour de la gare, facilitant les franchissements du site, etc…

Associé : Idea Consult 

MO : Société d’Aménagement Urbain

Hypercentre Molenbeek

Étude
24.5
2010

L’étude « Hypercentre de Molenbeek-Saint-Jean » a été commanditée dans le cadre de la mise en œuvre du Contrat de Quartier « Cinéma-Bellevue » qui proposait le réaménagement de la place Communale de Molenbeek-Saint-Jean.

L’étude envisage une réflexion sur la définition des usages et des enjeux de mobilité dans un périmètre élargi à l’ensemble des espaces publics de l’hypercentre de la Commune.

L’étude qui s’apparente à une étude de définition a démontré la possibilité réelle de supprimer les 90 emplacements de parking situés sur la place Communale ce qui a ouvert la voie à l’aménagement finalement réalisé par Beliris (architectes A.Practice).

L’étude a également fait émerger l’axe Sainte-Marie comme un axe porteur de centralité reliant le centre de la Commune et le parc Bonnevie au Canal.

Associés : Tritel, sociologue V.Calay

MO : Commune de Molenbeek-Saint-Jean / Service Mobilité

Ath

Masterplan
20.2
2016

Le projet d’ensemble se développe en extension de ville et s’étend sur approximativement 20 hectares. Il s’agit d’une extension principalement résidentielle articulée autour d’une coulée verte connectant Ath à son territoire rural.

Le projet proposé s’installe sur un territoire particulier qui articule la ville constituée à sa campagne. Le projet s’inscrit ainsi dans un territoire dont il tente de faire la synthèse en proposant un nouveau quartier résidentiel dans lequel l’activité agricole serait maintenue et valorisée sous forme de production maraîchère. L’ensemble du quartier est organisé autour d’un chemin-sentier piéton existant qui constitue la véritable colonne vertébrale du projet.

Associés : /

MO : Ideta + Ville d’Ath

Gare Tournai

Masterplan
19
2016

La demande porte sur la réalisation d’un masterplan pour le Plateau de la Gare à Tournai. La réalisation de ce masterplan s’avère nécessaire dans la mesure où la Ville de Tournai a reçu des financements FEDER 2014-2020 en vue d’aménager un espace intermodal devant la Gare.

La spécificité de cette étude réside :

- d’une part dans l’approche méthodologique  mise en œuvre en vue de l’élaboration du masterplan, l’élaboration du masterplan ayant été réalisée à travers des dispositifs de workshops collaboratifs entre acteurs publics ;

- d’autre part dans le fait de considérer l’urbanisation du Plateau de la Gare dans une approche équilibrée entre paysage et zones urbanisables.

Le masterplan décline des options très détaillées en matière d’aménagements des espaces publics. Il s’agit en effet de définir les options et principes qui serviront de base au marché public portant sur l’aménagement des espaces faisant l’objet du financement FEDER 2014-2020.

Associés : Aries Consultants

MO :  SNCB

Thane Mumbai Inde

Masterplan
12.8
2012

Le « Thane Waterfront and bypass Masterplan » est un projet de développement urbain et d’infrastructure pour la Ville de Thane au Nord de l’Ile de Bombay.

Le projet porte sur une bande de territoire de 22 kilomètres de long sur 1,5 kilomètre de large le long de la Ulhas River et de la Thane Creek. Le projet concerne 13 projets d’urbanisations nouvelles développés en fonction des structures spatiales des villages existants et de leur lien avec la rivière.

Le masterplan prévoit la suppression d’une infrastructure autoroutière de 2X4 bandes par la déviation du trafic de transit (charroie lourd) vers un nouvelle axe multimodale à 5km plus à l’Ouest de la rivière. La circulation le long de la bande côtière est assurée par l’implantation d’un nouveau tram reliant la gare du centre ville et un parc de 22 hectares au Nord de la ville. La circulation automobile est limitée à des boucles locales et des liaisons interquartiers 

Associés : Ney & Partners + NP Bridging

MO : Thane Municipal Corporation

ZACC Morel Tournai

Masterplan
12
2015

La Ville de Tournai située à proximité de la frontière avec la France présente les caractéristique d’une ville dans laquelle l’urbanisation récente s’est produite de manière relativement horizontale, en continuité avec le centre historique de la ville. L’urbanisation présente cependant un profil asymétrique avec côtés Sud et Ouest, des franges de ville directement en contact avec la campagne et côtés Nord et Est, des franges de ville délimités par la présence des infrastructures ferroviaires puis autoroutières supra-locales induisant un effet de métropolisation de ces territoires caractérisés par la présence d’équipements et de zones d’activités économiques.

Une de ces zones, la ZACC Morel située entre le Plateau de la Gare et le pôle d’activités et de Sport Tournai-Expo / Stade L.Varenne, est vouée à une urbanisation progressive, en partie liée à sa localisation.

Le  travail d’élaboration d’un RUE (Rapport d’Urbanisme et d’Environnement) vise à fixer les conditions d’urbanisation phasée de cette ZACC. En particulier, il fixe à celle-ci les objectifs suivants :

- Le développement d’une urbanisation à partir du paysage à petite et grande échelle avec en particulier la réalisation d’une coulée verte, support des mobilités actives ;

- Un développement phasé en neuf projets urbains, qui intègre la problématique foncière et anticipe des densités raisonnées ;

- Une extension de ville à partir de programmes urbains complémentaires aux programmes du centre-ville ;

- La mise en place progressive de boucles de dessertes locales, et l’amélioration régionale du site de Tournai Expo.

Associés : GRAU + Aries Consultant

MO : Ville de Tournai

Dépôt et atelier STIB

Étude
8.3
2013

L’étude a été menée dans le cadre de l’élaboration du Plan directeur « Dépôts ».

L’objectif de l’étude est de progresser dans la réflexion architecturale et urbanistique formelle concernant l’avenir de quatre sites STIB. Trois de ces sites sont des dépôts de trams anciens situés en deuxième couronne de la ville, le quatrième est un site industriel de près de 6 hectares situé à Anderlecht

Pour ce faire, pour chacun des sites, différents scénarios urbanistiques et programmatiques ont été établis et vérifiés du point de vue de leur faisabilité financière. Il s’agissait en particulier d’envisager les modalités d’amélioration de l’intégration urbaine de dépôts à rénover, tant au niveau des aspects urbanistiques  qu’au niveau des aspects programmatiques.

Associés : Idea Consult , V+

MO : Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles

Cité Administrative Bruxelles

Masterplan
7
2007

Le masterplan portant sur la reconversion de l’ancienne Cité Administrative de l’Etat. Ce masterplan doit permettre aux autorités publiques (Région de Bruxelles-Capitale et Ville de Bruxelles) de négocier les conditions urbanistiques de la reconversion de l’ancienne Cité administrative avec le propriétaire privé du site.

Il s’agit en particulier d’imaginer une intensification programmatique des usages à partir de l’introduction d’un nombre important de logements (+/- 500 logements) et d’équipements publics.

Le masterplan propose ainsi de partir des qualités initiales du site, de son urbanisme  moderne, pour introduire le logement envisagé à partir de l’implantation d’une nouvelle tour, qui viendrait contrebalancer et équilibrer la présence de la Tour des Finances existantes et récemment rénovée.

Associés : Ateliers Yves Lion (Paris) + CITEC Ingénieurs Transports+ Modus Experts

MO : Service Public Régional de Bruxelles – Bruxelles Développement Urbain

PRU Charleroi Centre

Masterplan
5.7
2012

Il s’agit du projet de délimitation d’un Périmètre de Remembrement Urbain portant sur le quartier de la Vilette situé dans le centre-ville de Charleroi. Ce document vise à définir les principes d’aménagement d’un territoire de quelques 5,7 hectares situé aux franges du centre-ville, entre l’infrastructure du Ring et l’aboutissement Sud du boulevard Tirou.

Le projet visé par ce PRU est un projet ambitieux et important pour Charleroi dans la mesure où il envisage de construire une véritable interface urbaine habité entre le centre-ville et l’infrastructure du Ring. Souvent considéré comme un problème, le Ring est également une solution pour l’aménagement du centre-ville car couplé à l’infrastructure de métro-léger, il créée une accessibité inégalée sur le territoire carolo. Dans ce sens, le Ring doit être perçu comme un élément particulièrement identitaire de la condition urbaine de Charleroi.

Associés : /

MO : IGRETEC

Delta

Masterplan
4.8
2016

A partir d’une étude sur les possibilités d’implantation de programmes utilitaires (centre de distribution, centre de nettoiement, etc…), un masterplan a été élaboré qui envisage une manière innovante de fabriquer la ville sur deux niveaux de sol urbain.
Au niveau de sol « zéro » , les programmes utilitaires sont implantés suivant un principe de mitoyenneté entre programmes.
Cette mitoyenneté permet de fabriquer un niveau de sol artificiel à un niveau +10 mètres, correspondant aux toitures plates verdurisées des programmes utilitaires.
Des programmes de bureaux et logements se développent à partir de ce niveau.
Ils se développent soit au-dessus des programmes utilitaires quand ils sont liés à ceux-ci (bureaux liés à une activité utilitaire située sous ceux-ci), soit en mitoyenneté verticale c’est-à-dire qu’ils ont leur rez-de-chaussée au niveau «zéro » et se développent verticalement au-dessus du niveau de la dalle.

Associés : /
MO : Agence de Développement Territorial

Quartier durable Tivoli

Masterplan
4.5
2010

Le travail réalisé sur le site Tivoli vise à reconvertir une ancienne friche industrielle en un nouveau quartier habité comportant 550 logements, des équipements locaux ainsi qu’un centre d’entreprises. Le travail effectué est un véritable travail de recomposition urbaine qui vise à positionner les nouveaux îlots dans une articulation formelle et spatiale entre les tissus existants et ainsi valoriser ces derniers. Ces éléments existants permettent de définir des qualités spatiales internes au projet qui lui confèrent une grande attractivité en terme d’habitat. Le développement durable est intégré dès la conception urbanistique d’ensemble.

Les prescriptions littérales permettent quant à elle d’introduire et de laisser la place à la conception architecturale des projets, en particulier en introduisant la notion « d’échanges de hauteurs » au sein d’un même lot.

Associés : Olivier Chenu Urbaniste + Agora

MO : Citydev (SDRB)

Ravel 109 Lobbes - Thuin

Espace ouvert
4.4
2005

Associés : Ney & Partners + Aries Consultant

MO : Ministère Wallon de l'Equipement et des Transports (D142)

Tour et Taxis Zone M

Masterplan
4.2
2015

Dans le prolongement des études menées à l’occasion du Schéma Directeur, l’Agence de Développement Territorial, la Ville de Bruxelles, le Bouwmeester de la Région de Bruxelles-Capitale et le propriétaire du site Extensa se sont associés en vue de demander à MSA d’étudier les conditions d’implantations d’un ensemble habité de 90.000 m2 de logements, commerces et équipements à implanter dans la Zone M du site de Tour et Taxis.

Cette étude menée sous forme de workshops collaboratifs a conduit à l’élaboration d’un masterplan détaillé, préalable à un concours d’architecture organisé par le propriétaire du site.

A travers différents workshops réunissant l’ensemble des acteurs publics, un travail de définition des typologies architecturales, de structuration des espaces publics, d’implantation des nouvelles volumétries  a été réalisé. Ce travail a été synthétisé  dans un masterplan reprenant de manière détaillée les principes d’organisation de la zone M.

Ce travail a également permis d’alimenter un projet de PPAS en cours d’élaboration.

Associés : /

MO : Agence de Développement Territorial, Ville de Bruxelles, Extensa

Casernes

Masterplan
3.95
2016

L’étude est le résultat d’une commande du Service Public Régional de Bruxelles et s’inscrit dans de la cadre de la mise en œuvre d’une Cité étudiante internationale. 

Suivant les termes du cahier des charges, l’étude vise principalement « à évaluer la faisabilité et les modalités en vue d’affecter le site en une cité  étudiante internationale comprenant logements étudiants, espaces pour les chercheurs, spin-off, logements moyens, écoles supérieures, commerces, bureaux, tout en l’intégrant aux quartiers environnants et au tissu urbain et en prenant compte de son intérêt patrimonial dans le cadre de son aménagement”.

A travers une première analyse historique, l’étude a déterminé la valeur patrimoniale des éléments composant le site de l’ancienne Ecole de Gendarmerie. Confrontés à une nécessité de reconversion à partir d’un programme principalement résidentiel (familial et étudiants),  l’étude a permis d’identifier les éléments à conserver et valoriser sous l’angle de la préservation du patrimoine.

A travers la recherche par le projet d’architecture, l’étude a montré que les bâtiments principaux de l’Ancienne Ecole de Gendarmerie étaient à même d’être réaffectés à partir d’un programme à dominante résidentielle accompagné accessoirement d’équipements

Dans le cadre de l’étude, une approche croisé urbanisme / programmation / approche financière a démontré la possibilité de réaliser, suivant les scénarios entre 700 et 1400 logements étudiants.

Le scenario privilégié envisage la réalisation d’un peu moins de 200 logements familiaux combiné à une Cité Internationale étudiante présentant une offre d’accueil d’approximativement 760 logements étudiants.

Associés : Idea  Consult

MO : Service Public Régional de Bruxelles – Bruxelles Développement Urbain

Van Volxem

Masterplan
2.8
2015

La mission porte sur l’élaboration d’un masterplan détaillé pour un ensemble habité d’un peu plus de 200 logements, sur un terrain situé à coté du Wiel’s, dans le bas de Forest. Le masterplan détaillé a permis de définir le nombre de bâtiments, la répartition des logements, la distribution sur le site, les gestion des entrées, etc. Au point de vue architectural au-delà du choix de l’implantation et des gabarits des différents batiments, le masterplan avait comme objectif de définir des règles communes de composition architecturale à même de soutenir une cohérence globale vis-à-vis du site, du quartier et du patrimoine existant.

Au niveau des implantations, le masterplan se singularise par une double condition urbaine :

- le long de l’avenue, trois immeubles de logements sont implantés, s’articulant aux immeubles mitoyens, mettant en valeur par leur gabarit et leur langage architectural le Brass et le Métropole. L’alignement est interrompu par des ouvertures laissant à voir l’intérieur du site dans lequel se déploient une série de tourettes dont le gabarit s’aligne sur celui du Wiels. Les rez-de-chaussées de ces immeubles à rue sont affectés à des commerces ainsi qu’à un équipement local, une crèche.

- Les immeubles de logements localisés à l’intérieur du site disposent d’implantations plus libres. En effet, ils se déploient sous forme de tourettes dont les façades principales sont orientées vers les Sud. Ces tourettes sont implantées suivant un principe de quinconce.

A l’intérieur du site, Le sol est dégagé, paysagé et collectif.

Associés : /

MO : JCX Immo

Dépôt Marconi

Masterplan
2.1
2010

L’étude réalise porte sur les modalités d’implantation du nouveau dépôt de trams Marconi sur un site de 3,7 hectares situé au Sud de Forest, à la limite de la frontière régionale. 

Le nouveau dépôt pourra accueillir 75 trams de type T3000 et T4000. L’atelier d’entretien pourra se charger de 15 trams en même temps.

Il s’agit en particulier d’étudier les enjeux d’articulation avec le contexte immédiat : le complexe sportif Uccle-Sport, l’intégration de la Promenade Verte régionale, l’interface avec la chaussée de Ruisbroek.

Associés : Aries Consultant

MO : SDRB (Citydev)

Citroën

Programmation
1.6
2016

Programmatic and planning study for the CITROËN building

The Citroën garage is a building constructed by the architects A. Dumont and M. Van Goethem in the early 1930s. It is an immense 16 500 m2 complex designed to take a car factory and showroom, and is a textbook example of the functionalist logic and industrial architecture of the interwar years. Glass and steel are virtually the only building materials, and the scale and particularly streamlined design lend the building a great expressiveness. Themes such as openness, light, transparency, flexibility and horizontality play a major part. The building occupies practically the entire block and is composed quite literally of a head and a body: the showroom, which looks towards the city, and the workshops, which represent the nerve centre, bustling with activities. Man and logistics are the arteries that breathe life into the building. Together they constitute the Citroën garage: the showroom and the workshops form a single whole. The building was purchased by the Société d’Aménagement Urbain de la Région de Bruxelles-Capitale, which hopes to convert it to receive a museum of modern and contemporary art. The study conducted by Wessel de Jonghe, Advisers and MSA aims:

to define the heritage qualities of the various components of the building

to establish the conditions for transforming this building into a museum of modern and contemporary art, together with an architecture centre and complementary programmes opening up towards local neighbourhoods; 

to consider the planning conditions for opening up the building to its immediate surroundings. 

The study has been completed, and now serves as the basis for the international architecture competition that will be launched shortly with a view to transforming the Citroën garage into a Brussels branch of the Pompidou Centre.

Associés: Wessel de Jonghe, Advisers.

MO: Société d'Aménagement Urbain

Place de la Monnaie

Espace ouvert
1.5
2012

La place de la Monnaie est un des espaces publics les plus centraux de Bruxelles sur l’un des axes piétonniers les plus fréquentés d’Europe. Néanmoins un aménagement fragmenté datant du début des années ‘70 empêchait une lecture claire comme l’utilisation facile et commode de l’espace.

Le projet vise à rétablir une lecture simple et aisée de l’espace public permettant divers usages ainsi qu’une mise en valeur du Théâtre comme monument. 

Pour ce faire, un important travail de sous-sol a été réalisé. Le sol est ainsi recouvert d’un revêtement en pierre bleue continue, piétonnisant également la rue Léopold et permettant de percevoir l’espace public dans une globalité. Le mobilier urbain a été spécifiquement dessiné afin de mettre en valeur l’idée de lecture continue de l’espace. Il en résulte une place dégagée, permettant de multiples usages, et dont le design permet de construire un paysage urbain minimal mettant en valeur l’espace urbain.

Associés : Technum

MO : Ville de Bruxelles-Capitale

Place Albert Bruxelles

Masterplan
1.5
2014

Il s’agit ici d’une mission d’étude de projet préalable et d’élaboration d’un masterplan dans le cadre de la revitalisation du “pôle Albert” (espaces publics et projets de construction), opération du Contrat de Quartier durable “Albert”.

Le pôle Albert se caractérise par une condition de rupture urbaine déterminée par l’aménagement des voiries ainsi que par la démolition de trois des quatre angles en vue du carrefour dans le cadre de la réalisation des infrastructures souterraines du métro. 

L’étude a été menée à deux échelles, celle architecturale afin de définir les conditions de reconstructibilité des quatre angles et celle urbanistique afin de définir les conditions d’implantation et de développement hors-sol des nouveaux bâtiments. 

L’étude urbanistique a été complétée par des éléments de faisabilité programmatique et financière. 

L’étude a servi de base à un concours d’architecture dont le lauréat est B-Architecten.

Associés : Ney & Partners + Idea Consult

MO : Commune de Forest

Groenplaats

Espace ouvert
1.3
2015

Associés : NP Bridging + Arcadis

MO : Ville d'Anvers, Stad Antwerpen, Vlaams Bouwmeester

Homborchveld

Masterplan
1.26
2015

L’élaboration du masterplan porte sur une hypothèse de densification de la Cité-Jardin à partir de l’implantation d’une centaine de nouveaux logements. L’élaboration du masterplan a été réalisée de façon phasée de manière à vérifier et mettre en débat différentes hypothèses d’implantation en particulier, en envisageant la densification résidentielle comme une réelle plus-value pour la cité-jardin.

Le scénario choisi propose de reconsidérer la répartition des typologies de logements sur le site en particulier en proposant une logique qui complète et revisite la logique actuelle : les immeubles collectifs sont complétés par des alignements de maisons mitoyennes l alors que les alignements de maisons existantes sont complétés par des typologies d’immeibles collectifs.

Le masterplan est également l’occasion de revisiter le modèle de la cité jardin en ré-introduisant dans le plan des enjeux de centralité (création d’une mini polarité dans la partie supérieure du site) et en clarifiant à partir de jeux de haies, les enjeux de domanialité et de rapport public-privé.

Associés : GRAU + Coloco + Bertrand Terlinden

MO : Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale

Liaison verte Sceptre

Espace ouvert
1
2011

La plupart des périmètres d’interventions amènent à formaliser et qualifier un axe vert Nord-Sud le long du chemin de fer qui rejoint le Mail européen depuis le pont Germoir et sa future entrée de gare RER.

La liaison verte Gray / Sceptre franchira l’important dénivelé qui sépare les deux rues et  constitue de ce fait une opportunité pour désenclaver la rue Gray et la connecter de manière plus efficace à la rue du Trône par la rue du Sceptre.

Entre la chaussée de Wavre et la rue du Viaduc, les abords de l’église sont réaménagés, et une liaison basse piétonne et cycliste sur le talus existant est créée. 

Entre la rue du Viaduc et la passerelle reliant la rue du Sceptre, une liaison piétonne et cycliste est également aménagée et une nouvelle entrée vers le parc du Viaduc est créée.

Associés : Ney & Partners

MO : Beliris

Divercity

Architecture
0.9
2011

La situation enclavée du site, à l’ombre du Wiels et du pont de Luttre, a logiquement généré l’attente d’un signe, porté par l’architecture, qui inscrirait le projet Divercity (équipement : crèche, école, centre d'accueil et maison de jeune) dans la perspective de l’axe urbain important que constitue l’avenue du Pont de Luttre.

A l’inverse, notre master plan proscrit le signe architectural, il s’agit plutôt d’opérer un retrait formel à l’entrée du site pour augmenter la perception du pont, de la décoration soignée de sa structure, des talus boisés qui sont déjà des signes plastiquement puissant et profondément inscrit dans l’imaginaire du quartier. Il s’agit de minimiser de manière globale la présence de l’architecture, sa masse, sa verticalité pour augmenter dès l’entrée et à l’intérieur du site l’amplitude généreuse de l’espace public ouvert.

L' espace public doit acquérir visuellement une taille suffisante permettant de s’imposer directement en tant que lieu adressé à tous.

Associés : V+

MO : Commune de Forest

Place Albert Charleroi

Espace ouvert
0.87
2013

Le projet d’aménagement proposé vise à qualifier la nouvelle place Albert Ier comme un espace urbain qui a sa qualité propre et qui est défini non seulement par les immeubles qui la bordent mais aussi par les parcours qui la traversent ainsi que les aménagements de sol et de mobiliers urbains qui la caractérisent.

L’aménagement de place se fait de façade à façade, avec un revêtement unique qui se distingue dans sa partie centrale par de grands inserts en béton de formes rectangulaires.

Les zones de fortes fréquentations et carrossables accueillent des parcours et des mouvements distincts suivant un axe Nord-Sud (lien entre la rue de la Montagne et la rue Puissant) et un axe Est-Ouest (Boulevard Tirou). L’ espace central laissé libre de tout obstacle est entièrement dégagé de manière à pouvoir accueillir de multiples usages et évenements.

Associés : Bgroup Greish - Arcadis

MO : Saint Lambert Promotion

Aménagements Albi

Ouvrage d'art
0.7
2014

Le projet se compose d’une passerelle piétonne et cyclable fixée en encorbellement sur un viaduc ferroviaire franchissant le Tarn et faisant le lien entre le cœur historique d’Albi et le parc de Pratgraussals sur l’autre rive. 

Situé dans le périmètre du secteur sauvegardé d’Albi, zone tampon de la Cité épiscopale, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, le projet créé une liaison confortable et sécurisée pour les piétons et les cyclistes.

Les aménagements urbains sur chacune des deux rives consistent à donner une cohérence à deux places anciennes, séparées depuis le XIXe siècle, par le viaduc ferroviaire, en créant une continuité sous la première arche du viaduc. Le projet repose sur la mise en valeur mutuelle du viaduc et de la passerelle, en alliant zones de repos et points de vue.

 

Associés : Ney & Partners

MO : Communauté d'agglomérations d'Albi

Lochten Schaerbeek

Masterplan
0.7
2011

Le masterplan vise à définir les conditions d’implantation d’un projet d’une cinquantaine de logements situés dans un intérieur d’îlot à Schaerbeek.

Le masterplan suggère des implantations de logements en bandes, laissant ainsi ouvertes depuis les immeubles riverains les vues dégagées par la démolition des entrepôts existants. Le masterplan envisage également la reconstruction de l’angle d’entrée principale du site, en y localisant une fonction publique aux pieds des logements créés.

Le masterplan a servi de base à un concours d’architecture dont l’agence Urban Platfom est sortie lauréate.

Associés : /

MO : BHL + JCX Immo

Maison de l'urbanisme

Étude
0.6
2012

L’étude de programmation porte sur la définition du concept, l’étude de localisations potentielles ainsi que les aspects budgétaires pour la création d’une Maison de l’Urbanisme en Région de Bruxelles-Capitale.

Afin de cerner le concept, une étude comparative de lieux similaires ailleurs en Belgique et en Europe ainsi que des activités déjà présentes en Région de Bruxelles-Capitale a été menée.

Cette étude comparative ainsi qu’une mise en discussion du concept ont abouti à la définition d’un concept, à mi chemin entre un lieu d’information et de débat des dynamiques urbaines et un centre documentant les initiatives en matière de projets urbains et de projets d’architecture.

L’initiative portée par le Secrétaire d’Etat en charge de l’Urbanisme a été abandonnée un moment. Elle a resurgi récemment dans une forme élargie dans le cadre des discussions portant sur la création du new-CIVA.

Associés : Idea Consult

MO : à l'initiative du Secrétaire d'Etat bruxellois en charge de l'Urbanisme.

Brasserie Belle-Vue

Masterplan
0.5
2010

Le masterplan porte sur la réaffectation fonctionnelle et architecturale de l’ensemble du complexe brassicole Bellevue, localisé à un endroit stratégique le long du Canal de Bruxelles-Charleroi.

Le masterplan a étudié les aspects d’adaptations volumétriques et programmatiques du complexe, en particulier  dans l’articulation des nouvelles fonctions avec les besoins des quartiers environnants.

Le masterplan s’est aussi attardé à fixer les conditions urbanistiques de développement adéquat du complexe (besoins en mobilité, intégration volumétrique, etc…) en articulant les besoins programmatiques de la partie publique du projet (Hôtel Belvue, Malterie) et de la partie privée (Hôtel Meininger et nouvel immeuble de logements).

Associés : L'Escaut

MO : Commune de Molenbeek-Saint-Jean

CEM Darimon

Architecture
0.2
2006

Le projet porte sur la transformation d’une ancienne école technique en un incubateur d'entreprises.

Le bâtiment existant, caractérisé par une structure acier, une toiture débordante sur les deux façades et des fenêtres en bandeau au premier et deuxième étage est entièrement rénové en adaptant les techniques, fluides et système de distribution des différents locaux.

Aux étages, la façade est rénovant en adaptant les châssis désormais composé  d’un premier châssis simple vitrage en bois intérieur et d’un verre fixe extérieur. 

Associés : Van Wetter + Marc & Roba

MO : Centre d'entreprises de Molenbeek-Saint-Jean

Immeuble Jaurès

Architecture
0.15
2017

Trottoirs Dansaert

Espace ouvert
0.15
2011

Dans le cadre du réaménagement d’un tronçon de la rue Antoine Dansaert, au centre de Bruxelles, un motif de sol spécifique a été élaboré par Something Els  et MSA en lien avec la vocation commerciale orientée « mode » de la rue.

Le motif de sol en « pied de poule » est réalisé à l’aide de pavés en pierre bleue dont les finitions sont différentiées.

Associés : Something Els

MO : Bruxelles Ville

Rue des Artisans Ixelles

Espace ouvert
0.095
2014

Le projet est une opération du Contrat de Quartier «Sceptre», situé rue des Artisans, une rue qui est en pente forte et se situant en fond de vallée. 

Il s’agit ici du reprofilage complet de la voirie et de l’aménagement de bassins réservoirs paysagers interconnectés le long de la rue. 

Ces bassins seront alimentés en eau par les descentes d’eau de pluie des façades. Ils permettront l’infiltration in situ (ainsi que l’évapotranspiration par les plantes en leur sein) de l’eau de pluie venant des maisons attenantes et seront également connectés entre eux par un système de trop-pleins. 

Ce système a été pensé afin de désengorger le réseau d’égouttage très saturé de la rue des Deux ponts, situé au bas de la rue.

Associés : Ney & Partners

MO : Beliris

Petite Senne

Espace ouvert
0.09
2014

L’aménagement proposé est un espace urbain qui s'adapte à la vie créée par les entrées de la crèche et un nouveau bâtiment abritant des services annexes à la Maison Communale de Molenbeek. Il s’agit de créer ici un espace de séjour, qui permet de s’asseoir sur de larges bancs, et d’attendre au soleil en profitant de l’architecture des bâtiments environnant.  

Le projet s’alimente d’une réflexion sur le cycle des eaux pluviales. L’espace aménagé se situe en fond de vallée, le potentiel d’infiltration de l’eau est donc très faible. La question de la gestion de l’eau se fait ainsi sur un site qualifié d’imperméable.

Le projet met en place de grandes surfaces planes de 2 centimètres de profondeur afin de récupérer les eaux pluviales et de solliciter l’évaporation de celles-ci. En cas de très fortes pluies, un système d’égouttage annexe vient complémenter les bassins.

L’ambiance et les usages de l’aménagement varient ainsi en fonction de la pluie et du beau temps, selon que les bassins soient vides ou remplis.

Associés : Pierre Blondel Architectes

MO : Commune de Molenbeek-Saint-Jean

Passerelle Batignolles

Ouvrage d'art
0.088
2010

Il s’agit ici du concours (non gagné) effectué pour une passerelle franchissant le faisceau ferré Saint-Lazare et ses abords.

Le territoire libéré est fracturé par le faisceau ferré Saint-Lazare, qui marque fortement l’espace de son empreinte et crée un grand dégagement au sein du dense tissu urbain. Dans ce contexte fort et atypique, la passerelle crée un lien vital entre le parc Martin Luther King, élément paysager central du nouveau quartier, et le secteur Saussure ainsi que, plus loin, l’Ouest parisien.

Associés : Ney & Partners

MO : Mairie de Paris

Logements Navez

Architecture
0.083
2014

L’immeuble reprenant le gabarit des bâtiments élevés des rues Navez et Portaels s’implante sur une parcelle étroite dans la perspective du boulevard Lambermont. Il vise à marquer clairement l’entrée de la ville et du quartier.

Sa façade Nord, vue du pont Van Praet, affiche un traitement abstrait de par sa forme et sa composition afin de pouvoir retourner le logement et les éléments de vie quotidienne vers le Sud.

Le projet s’accorde aux mitoyens en dégageant une cour et des terrasses permettant l’aération d’un intérieur d’îlot déjà très dense. Ces respirations s’articulent en fonction de l’ensoleillement et d’un bon rapport de voisinage conférant une urbanité supplémentaire à l’immeuble et une qualité de vie à part entière.

Trois appartements jouent par demi niveaux entre les pièces de vie, deux duplex aux derniers niveaux possèdent une large terrasse privée en toiture du bâtiment.

Ce projet a été primé par le « Prix 2015 de la Maîtrise d’Ouvrage Public de la Fédération Wallonie-Bruxelles »  et a été retenu pour le « Jaarboek Architectuur in Vlaanderen 2016 » et la publication « Inventaire 2 » de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Associés : Ney & Partners + JZH + V+

MO : Commune de Schaerbeek / Renovas

Passerelle Tervuren

Ouvrage d'art
0.075
2005

Ce projet sur l’avenue de Tervuren s’intègre dans le contexte de la mise en œuvre du projet de maillage vert de la Région de Bruxelles-Capitale entrepris par Bruxelles-Environnement.

La volonté du projet est de multiplier les possibilités de liaisons entre l’avenue de Tervuren et la Promenade Verte.

L’arc portant, permettant le franchissement sans appuis intermédiaires, est dissocié du tablier et devient un élément praticable. Il rejoint deux points bas sur l’avenue de Tervuren et la promenade verte à son sommet. Les deux éléments gardent une interaction structurelle tout en permettant une complémentarité fonctionnelle.

Associés : Pierre Blondel Architectes + Ney & Partners

MO :  Bruxelles Environnement

Cage aux Ours

Ouvrage d'art
0.035
2013

L’opération telle que prévue initialement envisageait d’unifier la place, divisée en deux par le chemin de fer, en réalisant un grand auvent circulaire à l’endroit des abri-bus existants. 

Le projet tel que réalisé envisage de traduire à l’aide d’une intervention infrastructurelle l’objectif initial d’améliorer l’identité et la relation entre les différentes parties de la place. 

Une passerelle a ainsi été implantée au centre de la place, au-dessus du chemin de fer. La passerelle permet le franchissement mais également l’unification de l’espace public dans sa globalité tout en manifestant la présence du chemin de fer. 

Le projet relève de la mise en place d’une stratégie d’acuponcture urbaine, modifiant l’ensemble du contexte urbain à partir d’un seul élément ponctuel. 

Associés : Ney & Partners

MO : Commune de Schaerbeek / Renovas

Passerelle Fransman

Ouvrage d'art
0.03
2013

La passerelle, très fluide, se pose sur deux espaces publics. Elle est réalisée à partir de tôles en acier pliées et assemblées bout-à-bout en atelier.

Les deux escaliers, comme le démarrage des deux rampes, sont intégrés dans la structure même de la passerelle. Celle-ci est composée comme une tôle continue qui est à la fois la structure, le tablier et les garde-corps. 

Le franchissement est rendu compréhensible pour tout le monde depuis l’entrée de la rue Fransman. 

Le caractère confidentiel du passage est rompu afin de lui donner une qualité de rue et non plus d’impasse. En bout de perspective, de part et d’autre, un escalier formalise clairement le franchissement. Depuis l’entrée de la rue Stevens comme depuis le bout de la rue Fransman, la passerelle a une lisibilité évidente. En plus de régler les articulations de sol les deux aménagements établissent un raccord avec les immeubles existants.

Associés : Ney & Partners

MO : Ville de Bruxelles

Maison Meulan

Architecture
0.03
2010

La parcelle s’implante en longueur sur un terrain proposant un fort dénivelé. Le projet propose une démolition partielle de la maison existante, sa rénovation et une extension vers la Seine.

L’extension propose d’entourer la maison existante. Elle forme un patio central, permettant une double lecture - intérieure/extérieure - du projet. Elle dispose ainsi de quatre façades externes traitées différemment selon leur orientation, les fonctions intérieures et leur contexte proche.

La façade avant, située au Nord et façade d’entrée principale de la maison propose un parement en brique, traité selon différents calepinage. La façade Ouest quant à elle, qui dispose en intérieur d’un long couloir desservant les pièces de la maison existante, se compose intégralement en réglit. La façade Est correspondant aux chambres de l’extension, se barde de lamelles verticales de bois jouant avec des rythmes d’écartements différents. La façade Sud s’ouvre sur l’entièreté de la parcelle et offre une vue imprenable sur la Seine et ses paysages.

Associés : Ney & Partners + MK Engineering

MO : Privé, Mr et Mme Rencki

Verlaine

Architecture
0.025
2015

Poincarré

Architecture
0.025
2008

Associés : /

MO : Privé

Pont Thuin

Ouvrage d'art
0.025
2006

Le projet consiste en l’implantation d’un ouvrage d’art constitué d’une structure portante centrale supportant une voie RAVeL ainsi qu’une voie de chemin de fer d’un vicinal touristique.

La structure portante centrale délimite clairement le tablier réservé au RAVeL et le tablier occupé par la voie du chemin de fer vicinal (séparation d’un mètre).  Le tablier du Ravel est placé 1m20 plus bas que le rail du vicinal. Cette différence de niveau permet de diminuer l’épingle entre le chemin de halage et le chemin des villas et confère au caisson central un rôle de délimitation visuelle et physique.

Associés : Aries Consultants + Ney & Partners

MO : DGO1 - Direction générale opérationnelle des Routes et des Bâtiments

Maison Kortenberg

Architecture
0.023
2011

Il s’agit donc d’un terrain articulant trois façades. La façade rue est orientée Sud-Ouest, la façade latérale est orientée Sud-Est et la façade arrière donnant sur le jardin est orienté Nord-Est.

La maison est située à l’aboutissement d’un alignement de maisons bel-étages, à un endroit où cet alignement fait place à un immeuble isolé de logements.

L’architecture et la forme de la maison déclinent cette condition urbaine spécifique en proposant un objet en porte-à-faux inscrit par son socle dans la continuité de l’alignement.

Associés : Ney & Partners

MO : Privé, Mr et Mme Malin

Bancs Monnaie

Mobilier
0.016
2012

Les bancs, conçus spécifiquement pour le projet d’aménagement de la place de la Monnaie, se déclinent en différents typologies (banc avec dossier, banc sans dossier, banc courbe,etc…) et génèrent suivant leur agencement différentes « situations » urbaines.

Les bancs réalisés en béton préfabriqué teinté blanc ont été conçus en tenant compte de la nécessaire résistance aux agressions physiques tout en proposant une esthétique classique et rafraichissante.

Associés : Technum

MO : Ville de Bruxelles

Passerelle Stockel

Ouvrage d'art
0.015
2005

Le projet de la passerelle se fait dans l’idée de permettre un élargissement ultérieur de la voirie. Dans cette première phase, le projet conserve un des murs de soutien de l’ancien pont, l’autre est démoli et est remplacé par un talus.

La promenade à cette hauteur est rectiligne et très arborée. Le projet propose de maintenir cette apparence de tunnel en créant un passage au travers de la structure de la passerelle, ce qui établit une continuité entre les deux rives.

Associés : Ney & Partners

MO : Ministère Wallon de l'Equipement et des Transports

Passerelle Parlement Fédéral

Ouvrage d'art
0.012
2017

Le Quartier Royal est le lieu des institutions fédérales belges, regroupées autour du Parc de Bruxelles. Il suit une morphologie avec une forte géométrie et une architecture travaillée de type néo-classique. Pour la passerelle demandée comme liaison entre deux bâtiments du Parlement Fédéral, nous avons une réflexion sur la typologie même de passerelle privée afin de donner à l'ouvrage un ancrage urbain important a contrario d'un grand nombre d'exemples Bruxellois. L’enjeu premier est de réaliser un raccord qui dialogue avec cette partie de ville et qui soit capable d’être perçu autrement que comme une intrusion ou un obstacle dans l’espace public. Le projet est arrivé second du concours.

Associés : Ellypse ingénieurs

MO : Parlement Fédéral

Auvent Blyckaerts

Ouvrage d'art
0.011
2011

La place Blyckaerts constitue un important nœud de mobilité à l’échelle de la Région de Bruxelles-Capitale, son aménagement devra être l’expression de cette caractéristique. 

L’option d’aménagement adoptée consiste à rassembler l’ensemble du mobilier urbain dans une tranche la plus étroite possible le long de la rue du Trône.

Sous une couverture unique seront disposés, à l’abri du vent et de la pluie, des bancs confortables et à deux têtes, les dispositifs de stationnement pour vélos ainsi que le ticketting de la STIB.

Associés : Ney & Partners

MO : Beliris

Entrées Métro

Ouvrage d'art
0.0065
2004

La demande portait sur l’étude de dispositifs de couverture des accès au réseau du métro bruxellois. Il s’agissait en particulier d’envisager différentes formes de couvertures suivant les typologies d’accès et les contextes urbains.

La proposition MSA consiste envisager un dispositif de tôle qui se déploie pour relier le sous terrain au niveau de l’espace public extérieur. La surface inférieure de cette couverture est constituée d’une tôle inox poly-miroir réfléchissante.

La procédure négociée a été annulée.

Associés : Aries Consultants + IDOM London

MO : Service Public Régional de Bruxelles – Bruxelles Mobilité

Banc Boulevard Lambermont

Mobilier
0.0015
2013

Le projet s’implante à Schaerbeek le long du Boulevard Lambermont, à la jonction avec la rue Portaels.

Les bancs suivent la haie de séparation du site propre du tram et les alignements des arbres.

En assise extérieure, ils permettent de regarder les différents espaces publics et perspectives périphériques et en assise intérieure, ils créent un sous-espace au centre de la composition.

Associés : Ney & Partners

MO : Commune de Schaerbeek / Renovas

Auvent Porte de Flandre

Ouvrage d'art
0.0014
2006

Au niveau de la Porte de Flandre, le canal de Bruxelles-Charleroi est en contrebas par rapport au niveau de sol de l’espace public.

L’intention du projet est ainsi de corriger cette situation en proposant à cet endroit une vue sur l‘eau afin de rappeler la présence du canal.

Le plan inférieur de l’auvent est traité en surface réfléchissante et est orienté suivant un angle de 16° afin de voir le centre du canal depuis l’intersection entre la chaussée de Gand et la rue Antoine Dansaert. Cette structure, simple, a pour but de matérialiser l’arrêt du tram et d’ouvrir une vue vers le canal.

L’auvent se pose sur le pont sans aucun dommage à la structure existante. Tous les éléments sont désolidarisés de la pierre bleue sans aucun encrage. La structure reste totalement démontable.

Associés : Frédéric Nicolay + Ney & Partners

MO : Région de Bruxelles-Capitale, Ville de Bruxelles

Arrêt tramway

Ouvrage d'art
0.001
2009

Le projet d’abribus a été conçu dans le cadre d’un concours organisé par la STIB, la société bruxelloise de transports publics.

Il s’agissait de concevoir un abribus standard pouvant s’accommoder de différentes situations et différents contextes urbains.  

Le projet proposé envisage l’abribus sous la forme d’un élément de mobiliet urbain unique et modulaire,  intégrant dans sa forme les éléments  d’information aux voyageurs.

Le projet n’est pas le lauréat de la procédure négociée.

Associés : Ney & Partners

MO : Société de Transports Intercommunaux de Bruxelles

Banc allée verte

Mobilier
0.0008
2016

Banc en béton avec un dossier recto verso pour profiter d'une double exposition et de différentes vues vers l'espace public. Le bac est massif mais léger d'impression par sa forme et l'espace libre sous l'assise. Facile d'entretien, le banc est traité anti-grafiti et disponible en différentes couleurs et finitions du béton: poli, micro-etched ou velvet.

Disponible chez Urbastyle: http://www.urbastyle.com/en/products/bench-green-alley